Menu
Lubéron Provence

Combien de fontaines compte la ville d’Aix en Provence ?



La ville d’Aix Provence connue encore sous sa dénomination de la ville de l’eau révèle l’omniprésence des fontaines qui fondent son charme indéniable. Tantôt mousses, tantôt sobres et discrètes, les murmures de ces fontaines ne vous laisseront pas indifférent d’autant plus que leurs usages ne se limitent point à de simples garnements de la ville.

L’histoire de toute une ville

Les fontaines de la ville d’Aix Provence représentent, non seulement son charme incontournable, mais elles racontent, surtout, l’histoire de la belle cité. Qu’elles soient exubérantes et spectaculaires ou plutôt discrètes, elles sauront vous séduire par leurs flots et leurs raffinements. En tous la ville compte 23 fontaines auxquelles elle doit sa réputation de « jolie cité ». Outre qu’à titre de garnement, ces eaux racontent aussi l’histoire de la ville. Aix Provence a été tirée de son nom antique Aquae Sextia (les eaux de Sextius) lorsque la ville était encore sous l’égide d’un général romain. Selon ce dernier, l’eau était la clé du développement de la cité. Le drainage de ces derniers permettait autrefois à la construction d’aqueducs et l’ouverture de thermes dont les Romains étaient si friands. À cet effet, en vue de marquer ce grand développement, les dirigeants de l’époque ont érigé ces fontaines. En d’autres mots, ces dernières représentent des années d’activités économiques débordantes.

Un usage à but lucratif

En dehors de l’usage à des fins économiques, ces fontaines avaient aussi des vertus thérapeutiques. En effet avant de devenir des fontaines proprement dites, elles étaient des sources d’eau chaude et froide que la population utilisait pour leurs vertus bienfaisantes sur la fécondité des femmes. Mais en dehors des femmes, les hommes ont également à y gagner, car les eaux de l’Aix Provence pouvaient aussi guérir les maladies de la peau comme les abcès ganglionnaires dont le roi de la France à l’époque souffrait terriblement. De nos jours, les gens se servent toujours des eaux de ces fontaines pour en produire de bon vin ou pour des raisons thérapeutiques.