Menu
Lubéron Provence

Les grandes animations de Sarlat-la-Canéda



Pourquoi opter pour un bon restaurant Sarlat-la-Canéda?

Imaginez-vous plongé dans une liesse populaire, au cœur d’une fête traditionnelle, quelque part dans le Périgord. Plus précisément, imaginez-vous en train d’arpenter les rues de la ville de Sarlat-la-Canéda, vous joignant aux festivités de cette belle cité médiévale ou aux fêtes organisées dans les villages alentour. Imaginez-vous plongé dans les grands rendez-vous culinaires de cette ville de la Dordogne… Sarlat-la-Canéda est une ville dont il est facile de tomber amoureux. La cité est restée médiévale, riche de ses patrimoines et particulièrement animée toute au long de l’année.

Pour les animations traditionnelles

On dit que la fièvre festive ne retombe jamais à Sarlat. C’est parce que la ville organise tout au long de l’année plusieurs manifestations culturelles qui animent rues, quartiers et places historiques. Parmi ces grands événements, la Ringueta a lieu le weekend de Pentecôte, avec notamment des jeux traditionnels au rendez-vous. Mais la cité arbore encore plus fièrement son patrimoine, qui est sa plus grande richesse, le troisième weekend de septembre, à l’occasion des journées du patrimoine. Les visiteurs en profitent surtout pour découvrir ou redécouvrir même des sites habituellement fermés au public. Après, vous avez aussi le Marché de Noël, les fêtes votives dans les villages alentour…

Pour les animations de rue

Si vous prévoyez de vous rendre à Sarlat ou dans le Périgord en saison estivale, vous n’allez certainement pas être déçu par l’ambiance de la rue. Plus exactement, le soleil le commence même pas à coucher que dans les ruelles ou sur les places historiques, habitants, visiteurs et passionnés se réunissent pour profiter de spectacles chaleureux et conviviaux. Cet aspect bon enfant d’autant plus présent dans les villages environnants, en particulier à l’occasion des fêtes votives mentionnées plus haut.

Pour les animations gourmandes

Les spécialités culinaires ainsi que les boissons telles que les vins sont des patrimoines immatériels par excellence. Les villes du Périgord affichent ostensiblement leur attachement à cette richesse. La fête de la truffe et les journées du terroir sont de parfaits exemples à Sarlat. Dans cette cité médiévale, les restaurants mettent d’ailleurs à l’honneur systématiquement des produits de qualité « en grande partie locaux ». Le Bistro de l’Octroi, situé à l’entrée de la ville, fait partie des restaurants fervents défenseurs de la cuisine française, au même titre que la Rapière ou l’Auberge de Ravilhon. L’Auberge de Salamandre se décrit, elle, comme un restaurant du Sud-Ouest, tout comme le Bacchus met en avant les talents de son chef pour les spécialités régionales françaises.