Menu
Lubéron Provence

Où trouver des morilles en Provence ?



Les morilles sont des champignons pas comme, les autres. Exceptionnellement ils annoncent l’arrivée du printemps et possèdent une qualité exquise en matière de goût. Il semble très spécial, car ils poussent dans les emplacements plus ou moins inattendus et seulement un par zone. Ce fongus nécessite une grande attention concernant la récolte et la cuisine.

Les diverses conditions

Généralement, la couleur du pied de morilles est de grise ou de blanche. Sa dimension est en moyenne de 10 cm. Toutefois, vous pouvez trouver des spécimens incroyables durant la période de récolte. En première saison, commence à pousser les petites cendrées pointues, subséquemment suivies par les moires et se finalisent souvent par les morilles blondes ou jaunes. Concernant la conservation de la matière, il est préférable de le manger frais, car la congélation lui fait perdre quelques macronutriments et surtout le goût. Il se sèche un peu plus vite, ainsi pour la récupérer, il est recommandé de le tremper dans l’eau tiède durant quelques minutes. Si vous souhaitez le garder plus longtemps, il faut le mettre sur un barbelé dans une bonne ventilation et le couvrir par un simple papier pour éviter les microbes.

Les meilleures zones de chasse

Les morilles se répandent dans toute la localité de Provence. Seulement, la saison de cueillette se diffère. Au début du mois d’avril, les pousses de champignons sont visibles dans la partie méridionale de la Provence. Par contre, dans les Alpes de Haute-Provence, la récolte s’amorce vers le mois de juin. Il faut entre autres se référer aux anciens repères comme la lune, la floraison de dess Lilas. En outre, la production dans les montagnes se fait après la fin de collectages dans le sud. Il exige une condition climatique particulière entre l’hiver rigoureux et le printemps pluvieux alterné de beaux temps ensoleillés, elle sera d’un bon rendement et de qualités bénéfiques.