Menu
Lubéron Provence

Les Bories du Lubéron



Les amateurs de culture, de voyage, les bourlingueurs et les curieux sauront parfaitement apprécier les Bories du Lubéron. Il faut dire que ces derniers forment une bonne motivation de voyage surtout pour les vacances. Bien entendu, peu de gens comprennent le fondement des Bories du Lubéron, il est donc important de les connaitre avant de franchir le pas.

Les Bories du Lubéron : connaitre le sujet

Clairement, les Bories du Lubéron sont des cabanes en pierre sèche. Ils servaient surtout d’abris saisonniers par le passé. C’était, d’ailleurs, l’usage principal de ce type d’habitat. Comme dit dans son nom, les bories se trouvent un peu partout dans le Lubéron. On en trouve d’autant plus du côté nord situé proche de Gordes. Ce sont les bergers et les paysans qui utilisaient surtout les bories afin de s’abriter lors de leurs travaux agricoles.

D’une manière générale, les bories n’ont rien de vraiment spécial au niveau architectural. Après tout, il s’agit surtout de poser des pierres sèches afin d’avoir un édifice en forme de nef. Le savoir-faire se situe sur le fait de bien coincer les pierres pour donner sa solidité au bâti. On parle de la technique Arc ou voûte plein cintre.

Un monument historique

Même si la simplicité est au rendez-vous quant à ces cabanes, on peut véritablement parler de chef-d’œuvre architectural. Certes, on peut voir les bories un peu partout dans le Lubéron, mais pour ne pas les rater, il convient d’aller au détour de sentiers allant vers la garrigue ou encore des couverts de chênes verts. Notons que la restauration de ces bories a pris une dizaine d’années.

Concernant le nom « borie », il vient du latin : « boaria » qui veut dire « étable à bœuf » ou encore « cahute ». La conception de cabanon a toujours été une affaire provençale en tant qu’outils des paysans après tout.